• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Visite Présidentielle le 7 février

Recherche participative, Innovation, Biodiversité, Filière Agrumes, sont les mots clés retenus par le Président Emmanuel Macron, lors de sa visite au centre INRA de Corse à San Giuliano, ce mercredi 7 février.

. © Inra, S. Riolacci
Publié le 08/02/2018
Mots-clés :

. © Inra, S. Riolacci
© Inra, S. Riolacci

Un temps mitigé et un emploi du temps chargé n'auront pas eu raison de la détermination du Président de la République. Une matinée d'échanges pour appréhender, en interaction avec les chercheurs, les travaux de recherches menés sur le site de San Giuliano. Lors de cette visite Emmanuel Macron a pu découvrir, au sein du conservatoire des agrumes, l’un des plus beaux au monde, les activités de recherche et d’expérimentation conduites par les équipes de l’Inra et du Cirad, en étroite collaboration avec les partenaires de la Filière dans le cadre d’une recherche participative.

François Casabianca, Président du Centre Inra de Corse, Michel Eddi PDG du Cirad, ont ouvert les portes du conservatoire au Président Emmanuel Macron. Olivier Pailly, Directeur de l'unité Citrus et Jean Paul Mancel Président de l'Aprodec, ont entamé leurs échanges dans un verger de clémentiniers, fleuron de l’agrumiculture Corse. A été soulignée l’importance de la relation entre la recherche et le développement pour la production de connaissances, entre les chercheurs et les professionnels de la filière pour la mobilisation autour d’un produit différencié débouchant sur la mise en place d’un signe officiel de la qualité, l’IGP Clémentine de Corse. Puis une présentation sur la remarquable diversité des agrumes lui a été exposée par Franck Curk et François Luro, chercheurs en génétique. Emmanuel Macron a pu goûter le citron caviar, admirer des petites mandarines sauvages et des chimères lime/orange, le tout devant un arbre portant des dizaines de cédrats main de bouddha. Ce Centre de Ressources Biologiques, collection de référence au niveau international, est aussi un outil permettant l’étude des origines génétiques des agrumes cultivés, l’étude de gènes impliqués dans la qualité des fruits et la tolérance aux stress et aux maladies. Cette collection est également le support de partenariats avec des entreprises locales, nationales et internationales. Une illustration de l’utilisation de la diversité des agrumes en transformation et en restauration lui a été présentée par Anatra, jeune start-up de l’agroalimentaire et les cuisiniers et pâtissiers du restaurant Casadelmar, situé à Porto-Vecchio. Le Président a pu goûter de savantes et savoureuses préparations à base d’agrumes peu connus.

Enfin, lors de la visite des laboratoires, les fruits issus de travaux d’innovation variétale lui ont été présentés par Yann Froelicher, Directeur Adjoint Unité AGAP Corse. Le caractère sanguin de certains de ces fruits a particulièrement retenu son attention. La volonté de sélectionner de manière participative les fruits du futur pour prolonger la saison sans concurrencer la clémentine est devenue une volonté partagée avec la profession.

Pour conclure cette visite, Emmanuel Macron a rencontré l’ensemble des acteurs de la filière agrumes de Corse ainsi que les représentants des organismes et des offices de développement locaux. Des thèmes comme l’eau, le changement climatique, le transport, la Xylella et les enjeux de développement territorial ont notamment été abordés.

Visite présidentielle