• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Signature convention cadre Inra Université de Corse Pasquale Paoli

L'Inra et l’Université de Corse ont signé leur nouvelle convention cadre de partenariat 2013-2022, le mardi 4 avril dans les locaux de la station de recherches agronomiques de San Giuliano.

Paul-Marie Romani, Président de l’Université de Corse - Philippe Mauguin, Président-Directeur Général de l’INRA. En présence de Marc Muselli, Vice-président Recherche de l’Université de Corse et de François Casabianca, Président du Centre Inra de Corse

Signature convention Inra UCPP. © Inra, S. Riolacci
Mis à jour le 19/04/2017
Publié le 05/04/2017

C’est dans une ambiance cordiale et constructive que s’est déroulée la signature de la convention entre l’Inra, représenté par Philippe Mauguin son PDG et l’Université de Corse, représentée par Paul Marie Romani, son Président. Cette convention est le fruit de la volonté commune de l’Inra et de l’Université de Corse Pasquale Paoli de poursuivre et pérenniser l’engagement de collaboration à travers un partenariat à horizon 2022.

Le choix de l’implantation Inra de San Giuliano n’était pas anodin. En effet, la station de recherches agronomiques de San Giuliano existe depuis 1958 et, par ses travaux sur les agrumes, elle a fortement contribué au développement de la plaine orientale de l’ile. L’Inra, qui est présent en Corse depuis 1965, est également implanté à Corte, non loin de l’actuelle Université, avec la présence du LRDE qui a été créé en 1979 pour répondre à des besoins liés aux problématiques de l’élevage à l’intérieur de la Corse. Le choix de s’implanter à Corte relève aussi de l’anticipation des décideurs de l’Inra sur la création à venir de l’Université dans cette ville et les enjeux de rapprochement avec cette institution créée en 1981 sont donc présents depuis l’origine.

Le Centre Inra de Corse, associé au Cirad présent sur l’implantation de San Giuliano, représente la première force de recherche dans le domaine agronomique de la région Corse.

Une première convention de partenariat avec l’Université avait été signée dès 1989. Le renouvellement de cette convention symbolise la réussite de ce partenariat et s’inscrit dans la volonté commune de développer une politique scientifique partagée permettant ; de promouvoir les collaborations entre des unités de recherche des 2 institutions ; de se renforcer mutuellement dans des domaines clefs pour le territoire et de constituer ensemble, la principale force de recherche en Corse. L’Inra est le seul EPST qui a choisi d’avoir une implantation pérenne sur l’île, avec près de 50 agents titulaires, dont 12 chercheurs et ingénieurs.

L’Inra souhaite participer à la constitution d’un espace de développement de recherche pluri- voire interdisciplinaire avec plusieurs unités ou entités de l’Université ; en particulier avec l’UMR CNRS SPE, autour du projet structurant « Ressources Naturelles » par la caractérisation chimique, biochimique et physiologique d’espèces végétales ; l’UMR CNRS LISA, autour de thématiques relatives aux ressources territoriales, aux productions touristiques durables et aux innovations sociales pour soutenir le développement régional ; la FR CNRS ES,dans laquelle les 2 organismes sont d’ores et déjà tutelles autour de thématiques interdisciplinaires (les bio-ressources, la qualité et la qualification, la santé et les changements globaux…) ; l’EA Bioscope, sur la dynamique des zoonoses en Corse en particulier le virus de l’Hépatite E ; l’EA Patrimoine et Entreprises,  sur l’évolution du droit agricole et l’existence d’un droit spécial des contrats agricoles ; l’Ecole Doctorale, à travers un partenariat privilégié permettant l’accueil de doctorants dans les laboratoires de l’Inra, d’une part, et la direction de thèses par ses chercheurs HDR relevant du Centre de Corse, d’autre part.